Comment restaurer un fauteuil club français ?

Comment restaurer un fauteuil club français ?

Le fauteuil club made in France est un meuble de qualité qui peut durer toute une vie. Avec le temps, on s’y attache. Pourtant, même un cuir qualitatif peut s’abîmer, tout comme un tissu. Vous souhaitez mener la restauration de votre fauteuil, ou bien vous avez jeté votre dévolu sur un vieux modèle : voici les étapes à suivre pour restaurer votre fauteuil confortable.

Quelles sont les étapes pour restaurer un fauteuil club français ?

Votre fauteuil club est dans un état qui laisse à désirer. Avec les années, il a traversé les générations, ou bien il a séjourné chez un antiquaire avant de se trouver dans votre salon. En 7 étapes, vous pouvez restaurer votre fauteuil club :

  1. Le dégarnissage : cette étape consiste à retirer le garnissage du fauteuil. Vous devez être délicat dans cette tâche. Les peaux, le rembourrage et le sanglage doivent être ôtés, de façon à laisser paraître l’armature. Vous pourrez ainsi la nettoyer et la consolider si besoin.
  2. Le sanglage : on évoque ici le plancher de l’assise, ainsi que le dossier. Sachez que plus vous serrez les sangles, plus le maintien sera ferme.
  3. Le guindage : cette étape consiste à mettre en place les ressorts et leurs fixations. C’est la souplesse des ressorts qui va rendre votre fauteuil confortable et moelleux. Le guindage est donc une tâche qui nécessite de la concentration, car un ressort mal fixé pourrait compromettre le résultat final. N’oubliez pas de recouvrir l’ensemble de toile forte.
  4. Le garnissage : à l’origine, le fauteuil club français est rembourré avec du crin. Pour effectuer le garnissage, il faut une maîtrise parfaite de la technique. En effet, le crin est emballé dans une toile d’embourrure. Néanmoins, les fauteuils sont de plus en plus garnis avec de la mousse qui est certes moins qualitative, mais plus facile à poser.
  5. La mise en blanc : juste avant de poser le cuir, la mise en blanc permet de protéger la garniture. Il convient de poser un tissu en coton blanc entre les peaux et le rembourrage.
  6. La pose des cuirs : il faut entre six et huit peaux pour couvrir un fauteuil. On utilise le traditionnel cuir pleine fleur en basane de mouton pour un fauteuil classique. Il est nécessaire d’ajouter une fine couche de ouate entre le tissu en coton blanc et la peau afin d’éviter des frottements qui réduiraient la durée de vie du fauteuil.
  7. La patine : la mise en teinte d’un fauteuil en cuir va dépendre de l’effet désiré. Le cuir se patine avec le temps, mais si vous souhaitez avoir directement un aspect vintage, vous pouvez utiliser des patines artificielles.
Quelles sont les étapes pour restaurer un fauteuil club français ?

Quand faut-il restaurer un fauteuil club ?

Vous pouvez restaurer votre fauteuil club à tout moment, à condition que la structure soit en bon état. Si le cuir est trop abîmé, ou que vous souhaitez rajeunir votre fauteuil, n’attendez pas ! Toutefois, il faut prévoir pas mal de temps, car la réalisation des étapes est chronophage. Si vous dénichez un ancien fauteuil club cuir authentique français, n’hésitez pas à l’acquérir pour le rénover, son armature est probablement plus résistante que les modèles contemporains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.